Cycle de conférence : L'université qui vient. Un nouveau régime de sélection scolaire

  • Le 14 novembre 2023

     
    false false
  • Cette conférence organisée dans le cadre du Cycle de Conférences de l'UFR STAPS de Nantes aura lieu
    le 14 novembre 2023
    à 18h, amphithéâtre 250 à l'UFR STAPS


    Entrée libre et gratuite

Suite à la parution de leur ouvrage "L’université qui vient" en 2022, Tristan Poullaouec (MCU au CENS, Nantes Université) et Cédric Hugrée (CR CNRS au CRESSPA, Paris 8-Paris Nanterre) proposent une conférence intitulée : "L'Université qui vient, un nouveau régime de sélection scolaire"

« La crise sanitaire et sa gestion au sein des universités françaises ont révélé et renforcé un nouveau régime de sélection scolaire. Jamais la France et son système scolaire n’ont autant diplômé et pourtant jamais les savoirs n’ont été aussi inégalement transmis. D’un côté, les études universitaires se sont banalisées parmi les enfants issus des classes populaires, en premier lieu les jeunes femmes. De l’autre ,  les dispositifs  adoptés  pour  lutter  contre  l’échec  en  licence  ont  échoué,  au point de laisser de  nombreux étudiants seuls face à leurs difficultés scolaires.
Comment conduire 50% d’une classe d’âge au niveau de la licence quand le budget par étudiant chute depuis 15 ans à l’université ?
Le néolibéralisme scolaire n’envisage que la sélection, la hausse des frais d’inscription, la concurrence entre établissements et la professionalisation des formations. Face à la détérioration des conditions d’enseignement, la suppression de Parcoursup ne suffit pas. »

Ces auteurs replacent la transmission des savoirs universitaires au cœur du débat;  ils montrent l’urgence et la nécessité de lutter contre la différenciation des filières scolaires, à commencer par l’instauration d’un baccalauréat de culture commune, à la fois littéraire, scientifique et technologique.

Le flyer

i

 
Mis à jour le 09 novembre 2023.
https://cens.univ-nantes.fr/fr/accueil/cycle-de-conference-luniversite-qui-vient-un-nouveau-regime-de-selection-scolaire