Rappel :

Pour participation aux frais de terrain pour des recherches non financées par ailleurs

Pour le personnel en poste et les doctorants, le CENS financera au cas par cas et sur la base d'une présentation de projet de recherche le déplacement, et éventuellement l'hébergement, mais pas les « à côté » journaliers ou la retranscription des notes ou des entretiens. Les enquêtes collectives seront privilégiées. Pour les doctorants, il est demandé de fournir un avis motivé du directeur de thèse, de justifier le déplacement en fonction de l'objet de la thèse. Pour tous, il est demandé de produire un bref rapport de mission une fois le travail de terrain réalisé (avec un volet financier). Celui-ci est à transmettre au bureau (baptiste.viaud@univ-nantes.fr).

Pour le personnel en poste, un maximum de 300 € par an est prévu par personne pour un terrain en France et de 600 à 1000 € pour un terrain à l'étranger. Pour les doctorants, le montant maximum pour un terrain en France est de 500 € par an, il reste de 600 à 1000 € pour un terrain à l'étranger. Les doctorants ne bénéficiant pas de financements dans le cadre de leur doctorat seront prioritaires en cas d'arbitrage. Un plafond de 1000 € est prévu par doctorant sur la durée de l'inscription en thèse.



Pièces justificatives à joindre :
- le tableau ci-joint

- RIB
- Carte grise
- Avis motivé du directeur de thèse


Attention : Tous les documents doivent être envoyés dans un seul et unique fichier compressé .zip (voir mode opératoire)



Cadre réservé à la direction du CENS


Décision de la direction :

Montant accordé (€) :

Date et signature :