• Recherche
  • Vie de l'établissement

Distinction : une sociologue nantaise nommée à l'Institut Universitaire de France (IUF)

https://cens.univ-nantes.fr/medias/photo/photo-misset_1718625199752-jpg
  • Le 17 juin 2024
    false false

Séverine Misset, maîtresse de conférences en sociologie à Nantes Université et chercheuse au Centre nantais de sociologie (CENS - Nantes Université - CNRS), a été nommée membre junior de l'Institut Universitaire de France (IUF) au titre de la "chaire fondamentale".

Séverine Misset Séverine Misset

Docteur en sociologie de l'Université Paris Descartes ("La déstabilisation des strates qualifiées du groupe ouvrier. Le cas des ouvriers professionnels de Peugeot-Citroën" sous la direction d'Olivier Schwartz), Séverine Misset est depuis 2010 maitresse de conférences à Nantes Université et chercheuse au Centre nantais de sociologie (CENS). Elle mène ses recherches sur la qualification ouvrière, les politiques de gestion des entreprises et le militantisme syndical. Dans le cadre des candidatures IUF, elle a été retenue au titre de la chaire fondamentale sur le sujet "Styles de féminités et respectabilité dans les carrières ouvrières féminines en milieu rural".


L'Institut Universitaire de France (IUF)

L'Institut Universitaire de France (IUF) a pour mission de favoriser le développement de la recherche de haut niveau dans les universités et de renforcer l'interdisciplinarité. Un certain nombre d’enseignants-chercheurs (200) sont nommés à l’IUF chaque année en considération de la qualité de leur travail scientifique et de leur projet de recherche, justifiant de leur accorder des moyens supplémentaires pour développer leur activité de recherche.

L’Institut universitaire de France comprend des membres juniors et des membres seniors. Ils sont nommés à l’IUF pour une période de cinq ans et placés à ce titre en position de délégation. Ils continuent à exercer leurs activités dans leur université d’appartenance, tout en bénéficiant d’un allègement de 2/3 de leur service d’enseignement et de crédits de recherche spécifiques.
 

Deux cents chaires IUF seront ouvertes au concours en application de la loi de programmation de la recherche (LPR), promulguée le 24 décembre 2020 :

  • 100 chaires juniors dont 80 chaires fondamentales, 15 chaires d’innovation et 5 chaires de médiation scientifique ;
  • 100 chaires seniors dont 80 chaires fondamentales, 15 chaires d’innovation et 5 chaires de médiation scientifique.
Mis à jour le 24 juin 2024.
https://cens.univ-nantes.fr/fr/accueil/distinction-une-sociologue-nantaise-nommee-a-linstitut-universitaire-de-france-iuf